Cambodge - Découvrir et Voyager

Découvrir et voyager

Découvrir et voyager

Cambodge


TonLé Sap - les villages flottants

En ce dernier matin de notre court séjour au Cambodge, nous voilà partis vers le sud de Siem Reap pour aller visiter les villages flottants situés à l'extrémité ouest du lac de TonLé Sap (ce qui veut dire en khmer « grande rivière d'eau douce») qui est donc en fait la combinaison d'un lac et d'une rivière se jetant dans le Mékong à Phnom Penh et qui occupe la large plaine qu'elle traverse.

Le régime d'écoulement de la rivière Tonlé Sap est unique au monde : selon la saison elle coule du lac vers le Mékong (nord-ouest vers sud-est en saison sèche de novembre à mai) ou du Mékong, alors en crue, vers le lac (sud-est vers nord-ouest saison de fonte des neiges himalayennes et des pluies de mousson de mai à novembre).

Il forme ainsi le plus grand lac d'eau douce d'Asie du Sud Est. Sa superficie varie de 2700 à 16000 Km2 selon la saison. Il crée ainsi un écosystème d'une richesse exceptionnelle et assure la vie de milliers de cambodgiens dans les nombreux villages flottants autour du lac mais aussi au delà.

C'est l'un d'eux qu nous avons visité avec son école flottante, ses commerces flottants, ses restaurants boutiques de souvenirs, l'indispensable rechargeur de batteries pour que tous disposent d'un peu de courant. Ces villages se déplacent selon la saison et le niveau du lac.

Après avoir quitté la route non loin de Siem Reap pour une piste en latérite rouge qui nous mène droit vers le bout du lac et traverse les villages et les rizières, nous arrivons après une route assez cabossée (car en saison sèche il faut s'avancer dans un endroit normalement inondé au milieu des buissons d'eau) à l'embarcadère qui par un petit canal nous mène à l'entrée du lac après avoir laissé des pêcheurs enfoncés jusqu'au cou parfois avec leurs filets pour ramasser quantités de petits poissons et une pagode.

Nous voici au milieu du village où les maisons, commerces et enfin l'école s'agitent de leurs habitants. Les enfants doivent savoir nager très tôt pour pouvoir aller à l'école en barque. Des ibis nous surveillent au loin perchés sur des filets de pêches. Nous sommes dans un autre monde bien loin du nôtre...

Après une longue promenade en bateau et un arrêt dans un élevage de petits crocodiles nous retournerons à notre embarcadère.

Deux derniers arrêts en chemin, l'un pour voir l'habitat typique rural dans un village sur terre et l'autre pour une dégustation d'insectes ( grillons, blattes ou scarabées) et de grenouilles grillés tout à fait mangeables.

Magnifique souvenir de notre visite éclair au Cambodge qui donne envie d'y revenir plus longtemps, non pour Angkor (qui au passage ne représente que 20% des sites du pays) mais plutôt pour les habitants et les paysages de ce pays.

A suivre donc...

 


27/03/2013
0 Poster un commentaire

Les Artisans d'Angkor - Siem Reap

Les Artisans d'Angkor est d'abord une initiative ayant pour but de mettre en valeur et de faire vivre les artisans cambodgiens locaux en présentant leurs créations au public et donc aux touristes en quête de souvenirs et qui souhaitent au passage les encourager dans leur labeur.

Volonté de conserver les traditions artisanales ancestrales tout en se donnant un projet de développement pour la communauté.

Lors de notre dernier après-midi à Siem Reap nous avons donc visité ces ateliers et ensuite la boutique attenante pour y voir les artisans à l'oeuvre et le fruit de leur travail. Sculpture sur pierre à savon et sur bois, laque, argent plaqué, ou peinture sur soie, nous passons d'atelier en atelier pour voir ces artisans.

Il y a d'autres ateliers en dehors de la ville, notamment pour le tissage de la soie.

Et vous pouvez même acheter en ligne sur leur site...


27/03/2013
0 Poster un commentaire

Angkor - Village Khmer - Le Palmier à sucre

Lors du deuxième jour un petit intermède dans la visite des temples en fin de matinée par la visite d'un village khmer au bord de la route qui cultive le palmier à sucre et le récolte pour en faire du caramel et autres sous-produits.

C'est l'occasion de voir les villageoises, leur travail sur le palmier et leur habitat typique de bois sur pilotis pour les périodes de mousson et ou d'inondations ( le grand lac de Tonlè Sap n'est pas loin).

Un charmant bébé dort dans un hamac non loin des femmes au travail...


27/03/2013
0 Poster un commentaire

Angkor - Ta Prohm - Siem Reap

La dernière après-midi de notre visite d'Angkor est consacrée à ce que les guides appellent le "petit circuit est" qui regroupe un certain nombre de temples à l'est d'Angkor Thom.

Après un arrêt rapide à Thommanon et Chau Say Tevoda son jumeau, pour visiter principalement le premier, et où nous organiserons un petit défilé de mode sur l'enceinte principale, pour nous concentrer ensuite sur le clou de la visite de l'après-midi = Ta Prohm.

Ta Prohm est un temple monastère majeur de Jayavarman VII, toujours lui, datant de la fin du 12ème et du 12ème siècle. Son nom d'origine, Rajavihara, signifie "monastère royal".

L'Ecole française d'Extrême Orient a choisi volontairement de le laisser dans son jus sauvage afin que nous réalisions mieux à quoi ressemblait l'ensemble du site d'Angkor lors de sa découverte au 19ème siècle.

Les arbres et principalement les fromagers et les ficus l'ont envahi et en parti détruit. D'où son surnom de "temple des racines", ces dernières maintenant parfois debout ce qu'il reste du temple. Des fromagers s'élancent directement des pierres, d'autres enserrent de leurs racines monstrueuses les ruines du temple.

La zone du temple envahie par la forêt fût autrefois une cité entièrement habitée de près de 13000 habitants. Autour plus de 3000 villages et 80000 autres habitants aidaient à faire vivre la cité.

C'est sur cette visite que nous quitterons Angkor pour cette fois...

 

 


27/03/2013
0 Poster un commentaire

Madam Butterfly - Restaurant - Siem Reap

Madam Butterfly nous a reçu pour le déjeuner du 2ème jour à Siem Reap.

Une fois de plus le cadre, un peu plus chic que la veille, à l'étage avec des tables rondes plus conviviales, et le contenu de nos assiettes nous a enchanté.

Voilà donc une autre excellente adresse à Siem Reap pour déjeuner ou dîner.


27/03/2013
0 Poster un commentaire